Un sport collectif est un sport qui oppose des équipes entre elles, par opposition à un sport individuel. Attention à ne pas confondre sport collectif et sport d'équipes car certains sports individuels (cyclisme, notamment) sont souvent des sports d'équipes mais pas des sports collectifs. Par définition, un sport collectif n'attribue pas de titre individuel, mais seulement des titres collectifs. Rares exceptions à cette règle, avec l'aviron, qui est un sport individuel en skiff et qui est un sport collectif (et pas seulement un « sport d'équipe ») pour les autres séries, ou les Bowls.

Presque tous les sports de ballon sont des sports collectifs. Seule exception à cette règle, la gymnastique rythmique dont l'un des engins utilisés est un ballon.

Au centre, le sport collectif contribue à promouvoir le respect de l’éthique et des valeurs éducatives et humanistes du sport.

Il joue un rôle déterminant dans l’accès des jeunes au sport et donne sens au "vivre ensemble" et à l’apprentissage de la vie associative.

Il participe pleinement à la santé et à la préservation de l’intégrité physique des élèves.

C’est un atout privilégié pour l’égalité des chances et pour la formation citoyenne des jeunes.